SOCIÉTÉ BOUDDHIQUE LAOTIENNE  WAT LAO SAMAKHIDHAMMARAM                         

Home
Up
Cérémonie de Baci
Boun Pimay Lao

 

NOUVEL AN BOUDHIQUE DU THÉRAVADA

    Le jour même de la nouvelle année, à part des échanges de voeux traditionnels, une cérémonie religieuse est organisée à la pagode pour permettre aux fidèles d'offrir le repas et les offrandes aux bonzes. Cérémonie au cours de laquelle le vénérable Abbé de la pagode célèbre l'office divin par des récitations du soutra, de prières et des prosternation. Chacun prie pour leur famille pour que l'année nouvelle leur soit favorable, en apportant : Santé, Richesse, Bonheur et Longévité.

nouvel00.jpg (56012 bytes)    nouvel01.jpg (61640 bytes)

Célébration de Nouvel AN 2001

NOUVEL AN LAOTIEN

    Les fêtes du Nouvel An (BOUN PIMAY), Plus connues au Laos sous le nom de 'Fêtes du 5ième mois', se trouvent placées entre le 6ième jour de la lune décroissante du 5ième mois et 6ième jour de la lune croissante du 6ième mois.

    Au Laos, le dernier jour de l'année, chaque maison est nettoyée, mise en ordre avec soin, afin d'en éloigner les malheurs et les mauvais génies.

    Le jour intercalaire est consacré à des réjouissances diverses; les visites familiales et amicales se font dans la journée et donnent lieu, chez les hautes personalités, à des cérémonies que l'on appelle "BACI" et qui ne sont pratiquées par aucun autre pays du monde.

    Le jour de l'an, la population entière se parte vers la pagode pour arroser d'eau lustrale les effigies du Boudha. Hommes et femmes s'inclinent devant elles et prient pour que l'année nouvelle leur soit favorable en leur apportant : Santé, Richesse, Bonheur et Longivité.

    Les jours suivants, dans les rues les jeunes s'arrosent copieusement sous le louable prétexte de se purifier. Pour clôturer ces fêtes, des petits monticules de sables en forme de THAT sont élevés dans les pagodes et sur les bancs du Mékong; ils sont surmontés de banderoles de papier sur lesquelles sont dessinés les animaux du zodiaque et, en les édifiants, chacun demande au ciel la grâce de vive longtemps, de belles journées fécondées en joies et en richesses, aussi nombreuses que les grains de sable qui les composent.

    À la pagode WATLAO SAMAKHITHAMMARAM, une cérémonie religieuse est organisée pour permettre aux fidèles d'offrir le repas et des offrandes aux bonzes, au cours de laquelle le vén. Abbé de la pagode a célébré l'office divin par une cérémonie de prosternation et de récitations du soutra. Chacun demande le ciel la grâce de vivre longtemps, de belle journées fécondes en joies, le bonheur et la richesses.

 

Introduction to BUDDHISM

Send mail to sblao@sblao.com with questions or comments about this web site.
Last modified: 2006-03-27